passer à l'action

Il n’y a pas de secret, pour avancer et créer notre vie, il faut passer à l’action! On a besoin de ce moment de réflexion pour imaginer, réfléchir et mettre en place les choses dans notre tête. Mais si tout ça ne reste qu’à l’état de pensées les choses ne deviendront jamais concrètes.
Alors à un moment donné il faut arrêter de niaiser et se jeter à l’eau!

Tu es prêt!

C’est le moment de t’élancer, mais juste avant de sauter, tu es pris d’assaut par des amis que tu aurais préféré ne pas croiser:
la peur, la panique, l’incertitude, la procrastination,… et bien d’autres encore!

Alors comment affronter nos blocages pour enfin faire le plus beau des saltos et se retrouver enfin dans l’eau ?

se jetter à l'eau

Se sentir légitime.

Ce qui me bloque souvent, c’est le fait que je ne me sens pas légitime de parler d’un sujet. Parce que je ne le maîtrise pas assez bien à mon goût, parce que je n’ai pas fait d’études dans le domaine ou parce que je me sens nul. Mais finalement qui est ce qui décide de la légitimité des choses? C’est toi qui rends les choses inaccessibles et qui te discrédites face aux autres!

Ton niveau est peut-être un peu moins bon, et alors? Il n’y a qu’en pratiquant que l’on s’améliore.
Est puis peut-être que tu n’es pas objectif avec toi-même, que tu penses que les autres sont des génis aux talents inés dans le domaine. Alors que non! Ils se sont juste lancés, et ont donc progressé avec l’expérience.

 

Jamais personne ne va te la donner cette légitimité, il n’y a que toi qui dois te l’attribuer. Et tu en as tout autant le droit que quiconque!

 

légitime

Alors si quelque chose te passionne, te fait rêver, et te donne envie de te lancer dans cette aventure qui est la tienne. Dit toi que personne ne va te donner l’autorisation, que c’est à toi de te rendre légitime et de t’imposer!

Vouloir que tout soit parfait dès le départ.

Je me souviens, au début je ne voulais pas mettre mon blog public, tan qu’il n’était pas visuellement beau à mon goût.
Ou lorsque j’ai commencé les vidéos, ou même le maquillage à effets spéciaux, je voulais avoir le meilleur matériel pour avoir le rendu le plus professionnel que possible.

Le problème avec le fait de vouloir commencer avec le meilleur, c’est que soit ça coûte cher ou alors que ça prend de l’expérience.
C’est vraiment super d’être ambitieux, mais c’est comme faire du ski de descente avec ta paire toute neuve qui t’a coûté un bras. Si tu ne sais pas skier, tu auras beau avoir le meilleur matériel, tu vas finir la tête dans la neige avec peut être même une patte cassé!

Et parfois même tu perds du temps parce que ton matériel est trop complexe.
Lorsque j’ai construit mon blog, j’avais envie qu’il soit trop cool et que j’aie plein de possibilités. Alors j’ai acheté un thème avec vraiment beaucoup d’options: possibilité de faire un forum, de créer un espace membre, vendre des formations, … bref tout un tas de trucs qui me projetaient dans un monde fantastique!

Sauf que, il y avait tellement d’option, un milliard de chose à configurer et programmer que clairement je m’y suis perdue. Je n’avais pas encore les compétences pour gérer aisément ce thème.

J’ai donc pris la décision de revenir à quelque chose de plus simple pour ne pas perdre de temps à la configuration et pouvoir passer réellement à l’action et écrire mes articles.
Les choses se font au fur et à mesure, avec le temps et l’expérience j’améliore mon blog.

 

Et puis je pense que tu as plus de mérite à faire des choses incroyables avec un matériel de base. Parce que ça t’aura demandé de trouver des astuces, du bricolage, de la réfléxion. Le fait donc d’être capable de faire un rendu vraiment fou avec peu de chose est clairement plus valorisant que si ton matériel fait presque tout le travail.

Ne pas savoir par où commencer.

Ce qui me bloque aussi de temps en temps pour avancer, c’est de ne pas vraiment savoir par où m’y prendre.
J’ai comme plein d’idées en tête, mais je n’arrive pas vraiment à dissocier celle qui est prioritaire, inutile, à creuser, à faire le plus rapidement possible… C’est un peu la foire dans ma tête, et dans ces conditions j’ai du mal à savoir quel chemin emprunter.

 

Dans ce cas-là, déjà, commence par accepter cet état complètement déstabilisant et dit toi que tout est normal! Tu es en train de te pauser toutes les questions nécessaires pour que tu avances.

Alors stop cette panique, assies toi, et prend un crayon!

Tes idées vagabondes dans ta tête, elles disparaissent puis réapparaissent subitement. Et ça c’est un peu flippant!

Alors pour que tout devienne plus clair et que tu saches enfin ce que tu dois faire en priorité, écris tout ce qu’il y a dans ta tête. Ça va rendre toutes ces idées concrètes. Fais une sorte de « To do list« . Parce que le fait de hiérarchiser ce que tu as à faire, tu vas enfin pouvoir passer à l’action sur les choses qui en valent vraiment le coup!

Prendre le chemin des autres.

Se lancer c’est bien, mais c’est quand même mieux si c’est dans la bonne direction! Se tromper de chemin n’est clairement pas un problème, puisque quoiqu’il arrive ça t’apportera de l’expérience qui te servira un jour ou l’autre.
Mais t’écouter et aller dans la direction qui te correspond t’emmène plus rapidement dans le monde de l’épanouissement.
À chaque fois que je vois une personne complètement épanouie dans son domaine, j’ai envie de faire la même chose qu’elle! Parce que je me dis que si ça, ça l’a rend heureuse et qu’elle arrive à évoluer dans ce milieu, ça me donne envie et je m’attribu ce rêve.

Mais ce que je n’avais pas compris, c’est que je prenais le problème à l’envers!

Si cette personne est heureuse et épanouie c’est parce qu’elle fait ce qu’elle aime. De mon côté, si je passe mon temps à prendre le chemin des autres en m’imaginant moi aussi y prendre du plaisir, concrètement ça ne marchera jamais!

 

ton chemin

Je pense quand même que le temps que nous essayons à emprunter le chemin des autres peut être utile. Il nous permet de comprendre ce qui nous correspond ou non. Pour prendre rapidement une autre direction. Mais pour ça il faut être attentif à ce que nous dit notre coeur. Il faut être capable de s’écouter et de réaliser si nous sommes vraiment dans la direction qui nous ressemble. Ou si finalement on a emprunté le rêve de quelqu’un d’autre!

Finalement, les seuls blocages que l’on peut avoir, c’est nous qui nous nous les mettons!
Avancer ça peut parfois faire peur. Parce qu’on n’a pas le contrôle sur l’avenir, on ne sait pas si ça va bien se passer. Il y a parfois des obstacles. On suppose qu’il y en aura d’autres. Il y a cette crainte de ne pas réussir et de devoir affronter l’échec
Passer à l’action ça demande de se faire confiance, de donner tout son coeur sans connaître l’avenir.

Avancer c’est donc être capable de se projeter et ne jamais cesser d’y croire. Parce que si toi-même tu n’y crois pas, alors personne n’y croira pour toi!
N’attend pas l’encouragement ou l’approbation des autres, toi seul as les cartes en main et a le pouvoir de faire changer les choses!

2017-06-23T17:19:08+00:00 juin 23rd, 2017|Dans ma tête|0 Comments

Leave A Comment